21/10/2014

Ce reptile de compagnie.

2014-08-14_10h44_23.pngL’iguane vert est un grand…

…lézard sauvage, même si la mode des N.A.C. (nouveaux animaux de compagnie) essaye de le faire passer pour un animal domestique. Bien que certains vendeurs d’animalerie vous fassent croire que l’élevage des iguanes est aussi simple que celui des lézards, n’oubliez jamais qu’il peut atteindre  au stade adulte plus d’un mètre de long. De couleur vert vif à vert foncé, il a une allure massive avec une queue représentant les deux tiers de sa longueur. Ses membres, bien développés, possèdent des griffes acérées. Une crête dorsale épineuse court le long du corps. Il arbore un fanon volumineux dans la région de la nuque, que le mâle déplie quand il défend son territoire. Il peut vivre plus de 15 ans en captivité dans un terrarium. Quand un 2014-08-14_10h53_44.pngmagasin ou un particulier vend un iguane, il doit fournir une facture sur laquelle est mentionné(e) soit le numéro de CITES (permis d’importation), soit la preuve qu’il est né en captivité en Europe. Sans ce document, les Services vétérinaires peuvent vous saisir vos reptiles et vous infliger une amende.

2014-08-14_10h42_50.pngA la source 

L’iguane vert appréciera un grand terrarium facile d’entretien au sol nu, équipé de branchages, éventuellement recouvert de copeaux de bois blanc avec une zone bien chauffée. La température doit être d’environ 27°C  jour et 24°C nuit. L’hygrométrie doit être élevée (70-90 p. cent) avec un bac d’eau tiède placé dans le terrarium lui permettra de prendre des bains. Il est indispensable de pulvériser 1 fois par jour de l’eau sur le décor car l’iguane s’abreuve en absorbant la rosée déposée sur le feuillage. L’éclairage doit assurer une luminosité suffisante. Le décor doit être le plus simple possible, mais de larges 2014-08-14_10h51_00.pngbranches horizontales et verticales et une cachette sont indispensables. L'iguane vert est herbivore, il se nourrit de feuilles, fleurs, légumes et fruits.  Il est fortement déconseillé de le laisser librement dans l’appartement, car il doit être maintenu à une température diurne de 27 degrés, de plus les risques d’accident sont légion. http://www.aufuret.ch/conseil/_2002/0902.htlmcocinelle.gif

18/10/2014

Ces tontons flingueurs...

DSC02277.JPG"Les vieux fourneaux"...

Ce sont trois amis d’enfance, il y a d’abord Pierrot le syndicaliste anarchiste qui, à la tête d’une bande d’aveugles, fout le boxon dans les réceptions huppées, ou glisse des allumettes dans les serrures des agences bancaires pour empêcher leur ouverture. Il y a Mimile ayant fait plusieurs fois le tour du monde en bateau au corps entièrement recouvert de tatouages, et moisit 

DSC02268.JPGdans une maison de retraite au nom malheureux « Meuricy ».  Aujourd’hui     âgés de plus de 70 ans, ils se retrouvent pour les funérailles de Lucette la femme d’Antoine sa bien-aimée. Le lendemain, Antoine apprend chez le notaire dans une lettre que Lucette lui a laissée qu’elle la trompé 35 ans plus tôt avec Garan-Servier patron de l’entreprise pour laquelle il a travaillé pendant 40 ans. Pour ce farouche DSC02271.JPGsyndicaliste, c’est le pompon, sa femme a eu une aventure…et avec le patron ! Son sang ne fait qu’un tour et le voici parti à fond les ballons pour la Toscane où le vieux Garan-Servier coule une retraite paisible. Pourtant ce voyage improvisé nous fait vivre un rebondissement inattendu. Impossible de résister au charme de ces 3 p’tits vieux anarcho-syndicalistes, fougueux et limite grincheux

DSC02272.JPGMon coup de cœur 

Ça faisait un moment que je n’avais pas été si bien surpris par une BD. J’adore le langage, le ton Audiaresque, et cette allusion à Jacques Servier, le patron des laboratoires Servier qui est décédé récemment et qui entre autres, est à l’origine de scandale du médiator… Voilà il ne vous reste DSC02275.JPGplus qu’à découvrir comme je l’ai fait, cet album, premier d’une série de 3 qui s’appuie sur des épisodes du passé, confrontant nos trépignants septuagénaires à la vie des jeunes d’aujourd’hui.souris.gif

 

14/10/2014

La Biodanza.

2014-08-06_17h42_47.pngCette méthode d’épanouissement…

…personnel appelée Biodanza a été créée au Chili dans les années 1960. Cette pratique consiste, à travers la danse, à s’épanouir, prendre du plaisir, ressentir des émotions, interagir avec un groupe, bref, à se développer humainement. Sur des mouvements simples, la biodanza fait redécouvrir le plaisir de bouger, de ressentir et d’exprimer des émotions. Les bénéfices de cette activité sont nombreux. Elle permettrait de se sentir plus enthousiaste et heureux, de réhabiliter la confiance et l’estime de soi, d’enrichir nos rencontres, et en plus, d’améliorer notre capital-santé et réduire le stress. Adultes, seniors, enfants, ado… tout le monde peut pratiquer, et rassurez-vous, nul besoin de savoir danser !

Dans la rubrique "à la source"

2014-08-06_17h45_18.pngLe nom Biodanza vient de la racine grecque « bios » qui veut dire vie et du mot « danza»  qui évoque le mouvement rempli de sens. « Bio-danser », c’est danser sa vie, danser la vie…afin de mettre plus de vie dans sa vie.signature_danse.gif

Plus d’infos sur:  http://www.biodazafrance.com