Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/04/2021

Venons-en au faite !

* Être rond comme une queue de pelle * S’il est une situation qui nous inspire bon nombres d’expressions imagées, avec celle-ci  c’est bien  « l’ivresse ». Mais si en France, on est « rond comme une queue de pelle » quand on est soûl, qu’en est-il dans les autres pays ? Dans la catégorie animaux, au 2021-03-29_16h13_36.pngDanemark, on est « soûl comme un choucas des tours » (un oiseau qui se dandine étrangement avec un équilibre précaire) ; aux Etats-Unis, on est « drunk as skunk » (« soul comme un putois ») et aux Pays-Bas, on est « plein comme un singe ». Mais il existe aussi des expressions bien plus poétiques pour évoquer l’ivresse. Par exemple, en Ecosse, on dira sobrement de quelqu’un qui est très soul qu’ »une brume est sur lui ». En Angleterre, il volera « comme trois draps dans le vent ». Ou bien encore en Allemagne, il sera » plein de grêlons comme une étoile ». L’ivresse européenne est prosaïque?
Olkif’roscope 
« Bélier »  (3e décan du 11 au 20 avril).
Fini les remises en question, les doutes, les incertitudes, il faut vous décider  à vivre 2021-03-29_16h28_15.pngun peu pour vous. Des projets, des idées de changement se profilent, ne les oubliez pas en chemin. Vos qualités seront reconnues dans votre travail. On louera votre honnêteté, votre rapidité et vos facilités d’adaptation. Faites confiance à vos proches. Vous entrez dans une période d’opportunité et on pourra vous aider. Si vous vous sentez en perte de vitesse, si votre moral est en berne, n’attendez pas, faites-vous faire un bilan. Vous êtes du genre à avoir plus d’énergie qu’il ne vous en faut. Côté finances, comme vous êtes apte à dénicher les bonnes affaires, vous devriez être content de votre année.signature 31.gif

09/04/2021

homo politicus.

* homo politicus * Nous voilà avec « Un ministre à Pôle emploi » sous forme de p’tit fascicule graphique humoristique. Cette satire plutôt mordante est scénarisée par Nena, égayée par son dessinateur Thibaut Soulcié et mise en couleurs de Philippe Ory. Notre ministre du travail Henri-Xavier de Lapègre s’est fait épingler pour ses notes de frais : des milliers d’€uros, dans des costumes, coiffeur, maquillage et bien d’autre… Les français sont en colère, et notre ministre est obligé de démissionner de ses fonctions. Comme  tout ministre qui se respecte, il n’a 2021-03-24_12h46_49.pngjamais travaillé de sa vie et va donc découvrir la réalité des français, et surtout les rendez-vous chez Pôle-Emploi. Chaque scène est un p’tit régal, où l’attitude méprisante et très naïve de cet ancien ministre donne lieu à des situations absurdes et décalées. Par exemple : d’abord chez un boulanger où il apprend le prix d’un pain au chocolat, ainsi que la période d’essai… un comble pour le ministre du travail ! Ensuite comme serveur  dans un resto, où il va comprendre qu’il n’est pas bon d’insulter les clients.  Enfin, ce sera dans les bureaux de la Poste qu’il découvrira ce que signifie « la pénibilité du travail »  Prolétaire excédé, il finira gréviste, aux revendications pas toujours claires. Un régal ! C’est aux éditions Fluide Glacial
Quelques charades faciles.
Notre p’tit moment de détente !
2020-10-14_11h32_52.pngMon premier est une note de musique.
Mon second est un article.
Mon troisième brûle.
Mon quatrième est une ile.
Mon tout est gâteau.signature_33.gif