Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/11/2019

Hallucinogène.

Hallucinogène. Mais…légale. La salvia divinorum ou sauge des devins est une plante à feuilles vert vif venue du Mexique. Chiquée ou fumée, elle provoque des hallucinations comparables à celles du LSD ou des « champignons magiques ». Or, elle est légale dans la plupart des États américains et dans la plus part des pays. En Californie on peut donc s’en procurer facilement dans les herboristeries ou les 2019-10-24_15h52_58.pngbureaux de tabac. L’exception est que personne ne peut le vendre ou le distribuer à un mineur ( article 379 du code pénal de Californie). Les détracteurs de la sauge des devins estiment que le gros problème réside dans ce que peuvent faire les usagers en proie à des hallucinations : prendre le volant, chercher la bagarre, etc. Parallèlement, certains chercheurs soutiennent que la salvia divinorum pourrait avoir des effets bénéfiques, notamment dans le traitement de la dépression ou du trouble bipolaire. L’agence américaine de lutte contre les stupéfiants examine le problème afin de déterminer s’il il faut réglementer la vente de se produit ou bien l’interdire purement et simplement.
Statut légal. En France, la Salvia divinorum est réglementée, elle est classée sur la liste « 1 » des substances vénéneuses depuis 2010. La détention et les actes liés à la production, à la distribution ou à l’acquisition de la salvia divinorum sont interdits : l’article L.5432-2 du code de la santé publique prévoit jusqu’à 375 000 € d’amende et 2019-10-24_15h54_31.png5 ans de prison. L’usage de salvia divinorum n’est pas spécifiquement mentionné dans le texte de loi. Mais puisque la détention de ce produit est interdite, son usage n’est légalement pas possible. La présentation du produit par la mise en avant de ses effets psychotropes est interdite. L’article L342-4 du code de la Santé Publique prévoit jusqu’à 75 000 € d’amende et 5 ans de prison.
8 septembre 1877,
Paris fait d’imposantes funérailles à celui qu’on surnomma « le libérateur du territoire », mais qui avait aussi durement réprimé la Commune.
Est-ce ?
2019-10-24_12h20_22.png1) Ad**lp*e *h*ers.
2) L**n *am**tta.
3) **les **rry.signature_poing.gif

 

07/11/2019

Détox.

Détox, s’inspire d’un épisode de la vie d’un ami de Jim. C’est l’histoire de Mathias, marié, deux enfants, super homme d’affaire qui fonctionne pied au plancher. Quand Victoria, sa jolie secrétaire et maîtresse décède d’un AVC. Il décide alors, sur les conseils de son médecin, de suivre un stage « détox et slow live ». Le voilà pendant 2019-10-25_13h11_28.png10 jours, sans ordinateur, sans téléphone, la nature à perte de vue. Comment va-t-il réagir, devant s’adapter à des horaires de vie, une nourriture et des exercices physiques différents ? Sans compter qu’il y a l’environnement humain qui va lui aussi le chambouler et lui faire perdre ses marques. Il entre alors en résistance, estimant être tombé dans une sorte de machination… La réponse viendra sans doute dans le prochain volume 2. Ce sujet un brin douloureux est traité par Jim le scénariste et dessinateur des personnages, lequel collabore, avec Antonin Gallo pour la mise en couleur. Nous avons en prime, un livret où les auteurs partagent les p’tits secrets de leur collaboration. A découvrir, sans modération.  Editions "Grand Angle".
19 novembre 1977,
Une visite historique : quel premier ministre israélien a invité le Président égyptien Sadate à se rendre à Jérusalem.
Est-ce ?
2019-10-25_18h59_16.png1) **na*e* *é*in.
2) S**mo* *er*s.
3) D**id *en **ur*on.signature_9.gif