Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/08/2022

Jean-Jacques Sempé.

*Jean-Jacques Sempé et le p’tit Nicolas*
J.J.Sempé vient de retrouver Goscinny, son copain *  Le p’tit Nicolas est triste bien évidement, comme beaucoup d’entre nous. Cette p"tite anecdote sur son 2022-08-12_18h25_29.pngpersonnage qu’il a baptisé ainsi : Un jour, il a vu passer un bus avec une pub pour les vins à l’enseigne Nicolas, bingo !!!  Son  p’tit bonhomme était trouvé. Il a dessiné pour *Paris Match*, illustré 106 couvertures du *New Yorker*, croqué Paris, la pomme et publié de dizaines d’albums. A 86 ans, il recevait encore chez lui, dans son appartement sous les toits, boulevard Montparnasse, à Paris. Cette célébrité nous quitte au moment où le p’tit Nicolas vient de fêter ses 60 ans, mais il a visionné également les arrangements du scénariste Raoul Taburin, film sortie récemment au cinéma. C'est donc jeudi dernier, que Sempé s’est envolé pour un voyage sans retour, il a certainement retrouvé son copain et complice René Goscinny. Salut l’artiste dessinateur et grand merci pour le *p’tit Nicolas* et bien d'autres.signature 31.gif

12/08/2022

Charogne.

* Charogne*  est un album ayant une forte histoire d’hommes, porté par une partie graphique de premier plan. Le trait en noir et blanc de Borris apporte son lot de suspense et alourdit l‘ambiance pesante du récit. Tout en étant sobre, Benoit Vidal met en scène des personnages bourrus, et prend grand soin dans leurs vêtements. Les décors montagnards sont magnifiques, les scènes sous 2022-07-27_19h03_33.pngl’orage et la pluie sont les plus réussies. Ce polar rural commence ainsi : Nous sommes en 1864, dans un p’tit village de montagne des Pyrénées audoises, coupé du monde par son pont détruit. Son maire Joseph, bienfaiteur et aimé de tous, vient de mourir. Plus de curé dans le village et celui du bourg voisin refuse d’y monter. Comment dès lors administrer les derniers sacrements à l’homme pieux ? Quatre villageois  vont porter le cercueil à mi chemin, au niveau de *la Pause des morts*. Mais ce périple ne va pas se dérouler comme prévu. Des tensions entre familles  ennemis vont faire éclater quelques vérités cachées. Le dernier voyage de Joseph pourrait aussi bien être le leur… C’est *Aux éditions Glénat*.
Quelques charades faciles.  (P’tit moment de détente) 
2021-12-24_17h30_12.pngMon premier se loge dans les cheveux. 
Mon second est une fleur bleue.
Mon tout est un p’tit cheval.signature 31.gif

 

29/07/2022

The Nobody.

* The Nobody *  doit-être le premier album du canadien *Jeff Lemire* qui combine sa passion pour le romancier H.G. Wells et sa fascination pour  la vie dans les villages ruraux. Cette histoire qu’il nous propose est une version bien personnelle de l’homme invisible. Nous sommes à *Large Mouth* p’tit village de pécheurs tranquille, 2022-07-18_18h04_39.pngsitué dans le comté de Wells en Indiana. Voilà qu’ alors débarque un étranger couvert de bandages et s’installe à l’hôtel du coin. Très vite, les villageois vont apprendre le terrible accident qui est arrivé au discret personnage qui dit se prénommer John Griffen et l’acceptent alors comme un des leurs. Bien sur, il ne passe pas inaperçu et  doucement la paranoïa s’installe. Il n’y aura guère que la jeune Vickie pour lui apporter un peu d’amitié. les bandages de Griffen nous cacheraient peut-être un autre secret ! A retenir également son dessin bien structuré, le noir faisant office de charpente, assurant  son ensemble d'un bleu plutôt glacial. L’angoisse est au rendez-vous. Aux éditions *FutuRopolis*.

Quelques charades faciles.  (P’tit moment de détente) 
2021-12-24_17h30_12.pngMon premier est une note de musique. 
Mon second ne pleure pas.
Mon troisième n’est pas juste.
Mon quatrième sert à répéter.
Mon tout dévore les feuilles de la pomme de terre.signature_48.gif

 

25/07/2022

Corps en grève.

* Corps en grève *  Album scénarisé par Valentine Boucq, les dessins et la mise en couleur et d’Amandine Puntous. Nous sommes à  Lyon, mars 1973. Vingt-trois travailleurs tunisiens sans-papiers entament une grève de la faim pour obtenir un titre de séjour. Elle durera vingt jours durant lesquels Français et immigrés lutteront 2022-07-16_17h20_05.pngensemble, jusqu’au bout. Raconter le combat oublié de ces travailleurs immigrés sans-papiers, c’est se replonger au début des années 1970, lorsque l’opinion publique découvre leurs conditions de vie. Selon un rapport officiel, près de 800.000 travailleurs étrangers vivaient en France dans de véritables taudis. Les autrices ont enquêté, retrouvé « les trois Mohamed » aujourd’hui retraités, pères de familles ayant fait souche en France… On découvre alors, page après page leur bataille acharnée qui a eu lieu pour donner des droits aux personnes qui se faisaient exploiter sans scrupules. Leur histoire fait indéniablement échos à l’actualité. Les bidonvilles ont disparu, jungle et campements de fortune sont apparus. Les droits humains restent encore ce jour bafoués. En fin d’album, on y trouve des archives (documents, photos) qui nous apportent des éléments intéressants.
17 juin 1789.  
2022-07-16_18h51_39.pngLe Tiers-Etat se proclame Assemblée Nationale. Quel président de scéance écrit : « C’est le premier jour mémorable à inscrire dans les fastes de la nation » est-ce ?
1)    *a**ly.
2)    Ba**av*.
3)    S**yè*.signature 31.gif

 

22/07/2022

Partir un jour.

* Partir un jour *  Cet album avec son style très épuré présente Manu Boisteau, la quarantaine, las de son travail de bureau et de ses collègues. Il rêve de tout quitter pour écrire son premier roman. Sa compagne, plus terre à terre, ne l’entend pas de cette oreille, ce qui génère quelques tensions. Le chemin va être long et compliqué, les obstacles nombreux, à commencer par le confort du quotidien, le 2022-07-15_12h42_50.pngsalaire qui tombe, l’absence de page blanche à noircir et le charme de remettre à demain les grandes illusions. Heureusement, Manu a quelques alliés, et surtout des rêves révélateurs, comme un chien de garde et même une jolie éditrice qui s’intéresse à lui. Il a même des amis qui à l’occasion s’intéressent à son projet. Bref, il a tout pour partir un jour… Alors il se lance, armé d’un bonzaï, d’un clavier et de son imagination… Presque trop facile ! Les dessins qui penchent sérieusement vers l’humour sont dans de p’tites cases non cadrées, comme les personnages dont le héros est chauve et sans lunettes. C’est décalé, ça parle des affres de la création, des doutes, de la difficulté à écrire et de l’usure du couple. Le résultat est très bien fait à la fois drôle est très humain. A recommander.

Quelques charades faciles.  (P’tit moment de détente) 

2021-12-24_17h30_12.pngMon premier est un récipient. Mon second est bien propre. Si je tire mon tout sans raison, la concierge me gronde.signature_40.gif