Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/05/2017

Les Peanuts (personnages 5-6-7)

Peanuts de l’Américain Charles M. Schulz (1922-2000) est considérée comme l’une des plus grande BD du XXe siècle et comme le comic strip le plus célèbre. Il aura écrit et dessiné au total 17.897 strips et 2.506 pages du dimanche et pas moins de 9 personnages.

2017-04-24_18h50_30.png


2017-04-24_18h34_43.pngMarcie est la meilleure amie de Peppermint Patty et est la plus maline du groupe des Peanuts. Elle cherche toujours à aider ses amis avec les devoirs scolaires et ne finit jamais de répondre aux questions des tests ou au téléphone, mode par lequel ses amis lui assignent les devoirs. Il y a une certaine innocence en elle et c’est pour cette raison qu’elle reçoit la protection de Peppermint Patty. Les deux se disputent seulement quand il s’agit de Charlie, dont elles sont secrètement amoureuses.

2017-04-24_18h36_17.pngFranklin fait connaissance avec Charlie Brown à la plage en 1968. Ils ont une passion commune : le jeu du ballon et le base-ball, que Franklin pratique en devenant un membre de l’équipe de Patty. C’est un enfant qui pense beaucoup, il arrive à citer le Vieux Testament autant bien que Linus. Au contraire de ses amis, il a très peu d’anxiété ou d’obsessions. L’apparition de Franklin, le seul enfant noir de la série, a fait penser au début à une précise volonté politique de l’auteur. Schulz l’ a pourtant nié.

2017-04-24_18h36_37.pngWoodstock est le plus p’tit personnage des Peanuts, mais il a une grande présence pour être un simple oiseau. Il n’est pas un individu capable : son vol et sa logique sont en effet mal contrôlés. Il est l’ami et le confident de jeu de Snoopy. Il parle le langage des oiseaux et invente un alphabet plein de points d’exclamation pour exprimer son caractère, ses émotions, ses peurs et ses frustrations.signature_49.gif

 

19/05/2017

Peauts (personnages 3/4)

"Peanuts" de l’Américain Charles M. Schulz (1922-2000) est considérée comme l’une des plus grande BD du XXe siècle et comme le comic strip le plus célèbre. Il aura écrit et dessiné au total 17.897 strips et 2.506 pages du dimanche avec pas moins de 9 personnages.

2017-04-24_18h50_30.png


2017-04-24_18h32_33.pngSally est la p’tite sœur de Charlie Brown. Elle est animée par un comportement naïf, ce qui nous empêche de prévoir son évolution psychologique. Charles Brown l’observe préoccupé : d’une part, il voudrait l’épargner des défaites qu’il rencontre quotidiennement ; d’autre, il craint qu’elle devienne comme Linus, trop indépendante, donc moins besogneuse de ses conseils. Elle est précoce, désinhibée et affronte les difficultés cherchant toujours la voie plus facile pour s’en sortir. A cause de son jeune âge, sa compréhension de la vie reflète beaucoup de frustrations et de confusion ; son discours est aussi souvent deviné et mal interprété. Elle a un contrôle sur frères.

2017-04-24_18h33_50.pngLucy Van Pelt est le personnage féminin le plus important de cette BD. C’est est une fille très autoritaire et égoïste. Lucy est toujours occupée à détruire moralement et physiquement Charlie Brown, en lui causant des bouleversements émotifs. Elle pourrait provoquer le même résultat chez son frère cadet, qui cependant, arrive à contraster ses abus. Elle est toute savante et donne conseils à tout le monde même si on ne le désire pas. L’absence de logique dans ses discours la rend un peu folle. Elle aime recevoir des compliments, sans pourtant les donner à son tour. Éternellement défaite par Beethoven, elle continue à aimer Schroeder. Sa distraction principale consiste à aménager une salle qui est employée comme cabinet psychiatrique.signature_22).gif