Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/04/2018

Seniors en colocation.

Appartager, ce site de colocation en France, a réalisé un sondage auprès de très nombreux seniors qui sont prêts à se mettre en colocation pour échapper à la solitude. Certains seniors ont pris la décision depuis un bon moment de vivre dans ce contexte. Un mode de vie qui présente pour 30 à 35% d’entre eux, l’avantage d’échapper à la solitude, de réduire les charges d’habitation et de fonctionnement. C’est également le moyen de bénéficier d’espace plus grand et un moyen de s’offrir une nouvelle jeunesse. Par manquent d’appartements locatifs abordables, les villes où ces colocations de seniors se sont le plus développées sont Paris, Lyon, Toulouse ou encore Marseille. Dans ces appartements, on vit à plusieurs : 41% des seniors 2018-04-04_19h05_02.pngpartagent leur logement avec plus de 2 personnes et 10% environ avec plus de 4 personnes. Les colocations entre seniors sont donc bien souvent nombreuses, ce qui favorise les échanges et la convivialité. La colocation permet également aux personnes vieillissantes d’avoir une présence rassurante en cas de soucis de santé. Les seniors conservent ainsi leur autonomie et leur liberté de mouvement. La colocation est donc devenue une alternative intéressante face aux maisons de retraite, souvent considérées comme privatives de libertés et non respectueuses des modes de vie et des besoins de chacun. Certes, il est plus difficile d’accepter les défauts des autres à 60 ans qu’à 20, mais la colocation reste une option à envisager sérieusement à la retraite.

2018-04-04_18h25_37.png17 mars 1686
Naissance d’un peintre à qui son maître, Largillière disait : « Tu ne seras jamais qu’un peintre de chiens » .Il nous a laissé de belles scènes de chasse.
Est-ce ?
1) *e*n-*apti*te *ud*y.
2) *ranç*is *ouc*er.
3) Je*n-Ba*t*ste *h*rdin.signature_56.gif

16/04/2018

Jak London

« Arriver à bon port ou sombrer en essayant » voilà un album qui résume 24 mois de la vie de ce romancier-aventurier Jack London. Nous sommes en 1907, à bord de son voilier le Snark de 17 mètres, il quitte avec son épouse Charmian et un équipage peu expérimenté San Francisco pour faire le tour du monde. Il écume alors 2018-03-30_19h32_05.pngsans un sou et sans rien connaître à la navigation, les mers du sud. Entre escales, avaries et pas mal d’idées, il continue à écrire dans sa cabine ce qui deviendra plus tard « Martin Eden ». Ce qu’en dit l’éditeur : Jack London a connu plusieurs vies, vagabond, chercheur d’or, chasseur de phoques, garde-côte, journaliste, mineur, militant… Il en a tiré une des œuvres littéraires les plus fortes de sa génération : des grands romans d’aventure, mais aussi des romans sociaux où il a dénoncé les injustices de son époque. Sous le nom de Koza, le scénariste Maximilien Le Roy et l’artiste Native ont associé leurs talents pour créer cet album unique, n’oublions pas également, les magnifiques couleurs de Maya Mihindou. Un hommage éblouissant à un homme qui a vécu à la hauteur de son œuvre. Alors bon vent et bonne lecture ! (Éditions Lombard)..

14 mars 1879
Naissance d’un futur prix Nobel de physique qui, effrayé des 2018-03-30_19h46_37.pngconséquences de ces découvertes, dira : « Si j’avais prévu cela, je me serais fait plombier ».
Est-ce ?
1) J*a* *err*n.
2) *l*ert *inst*in.
3) *er*in*nd *rau*.signature_37.gif