Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/08/2020

Short

 

« Short ». Histoires courtes en bande dessinée.
Choix délibéré de la forme courte, galop d’essai, prototype, chacune de ces histoires par ses techniques, ses modes opératoires, témoigne du dynamisme du neuvième art en pleine évolution. En pleine révolution aurait-on envie de dire. Un phénomène mondial que nous donnerons à voir régulièrement dans ce nouvel espace qui se veut laboratoire, vitrine, salon…Chacune de ces « Short » stories publiées ici a son style : documentaire, humoristique, romanesque, bref toutes les formes qu’on peut 2020-08-06_10h57_45.pngtrouver en littérature. La bande dessinée a-t-elle pour autant gagné la bataille de la reconnaissance comme nous le laisse entendre Igort quand il débat avec Art Spiegel man ? A côté d’un représentant de la figuration narrative, vous trouverez, en y regardant de plus près, la nouvelle illustrée de l’écrivain israélien Etgar Keret, car de plus en plus, la bande dessinée et la littérature se rapprochent. Mais les passerelles sont encore trop rares entres elles. Aussi, Actes Sud, maison d’édition on ne peut plus littéraire, entend suivre ce débat sur la narration contemporaine. Article repris dans cet album graphique. 9 histoires courtes : Le journal de la rivière. L’amour, c’est la santé. On tire sur Touvia. Tu m’as sauvé la vie. Un taxi nommé Nadir. Porfolio : un artiste suédois. Samouraï au collant rouge. L’air des Lily. L’alibi
Actes Sud BD.
Quelques charades.
Un p’tit moment de détente
2020-08-07_16h54_46.png Mon premier n’est pas impair.
 Mon second est un article.
 Avec mon tout je peux faire un colliersignature_51.gif

14/08/2020

Une vie de moche

«  Une vie de moche  ». Un beau roman graphique de 208 pages, qui doit se lire comme un message d’espoir. Son auteur François Begaudeau décrit les épisodes de Guylaine, de sa naissance à ses 60 ans. Sa particularité : être disgracieuse, et de plus avoir un prénom qui rime avec vilaine. Une fille qui se croit moche et traîne son mal-être de décennie en décennie, sans jamais connaître l’amour. L’entrée dans la cinquantaine va enfin lui redonner l’espoir. Elle découvre une sorte de rééquilibrage 2020-08-01_17h25_38.pngavec les belles féministes qui avec l’âge et les aléas de la vie deviennent moches à leur tour. Pour Guylaine, cet épisode de la vie lui offre enfin un cadeau, la voici devenue attirante. La lecture est fluide, le dessin de Cécile Guillard est fuyant et vivant à la fois, la couleur café au lait est de mise pour cet album.
A découvrir !
Editions Marabulles.
12 août 1936.
Aux jeux Olympiques de Berlin ? Hitler se retire pour ne as avoie à serrer la main d’un homme de couleur qui a triomphé au saut en longueur.
Est-ce ?
2020-08-02_17h15_06.png 1) *or**st *o**s.
2) *es** **en*.
3) R**er* Y*u**.

signature_b.gif