Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/09/2020

Le Prédicateur.

« Le Prédicateur ». se lit d’une traite et donne envie de découvrir qui est le coupable. Au début, les premières pages sont dédiées à la présentation des nombreux protagonistes, que l’on va reconnaître assez facilement dans l’intrigue. Cette histoire se déroule en été 2003 à Fjallbacka, p’tite ville portuaire en Suède. Dans une faille rocheuse près de son port, on découvre le corps mutilé d’une jeune femme. Le commissaire Bertil Mellberg sur place se décharge du dossier et nomme 2020-08-11_16h41_15.pngl’inspecteur Patrick Hedstrôm responsable de l’enquête. L’affaire se complique quand apparaissent, enfouis plus profondément au même endroit, les squelettes de deux jeunes filles disparues vingt-quatre ans plus tôt. Revient ainsi en lumière la famille Hult, dont le patriarche magnétisait les foules en compagnie de ses p’tits garçons dotés de pouvoirs de guérisseurs. Depuis cette époque et un étrange suicide, la lignée est divisée en deux branches qui se haïssent. Erica, la compagne de Patrick qui attend son premier enfant ne peut s’empêcher de mettre son nez dans l’enquête. Alors que s’assemblent les morceaux du puzzle, on apprend que Jenny, une adolescente en vacances dans un camping, a disparu… Olivier Bocquet, très bien servi par le dessin de Léonie Bischoff a parfaitement su se couler dans son style et rendre dans son adaptation toute la saveur de l’écriture de Camille Lackberg. Un régal visuel !
Edité par Casterman
Quelques charades faciles.
Et notre p’tit moment de détente ! 
2020-08-07_16h54_46.png Mon premier ne rentre pas.
Mon second est une note de musique .
Mon troisième flâne.
Mon tout jette des sorts.signature_33.gif

14/09/2020

La Venin

« La Venin ».  Après Déluge de feu, voici Lame de fond, la seconde partie de cette excellente série qui se déroule entre fin 19eme et début 20eme siècles, aux Etats-Unis. Laurent Astier s’est emparé de tous les codes du genre qu’il scénarise, dessine et colorise. Cet album semble moins complexe que le premier, le va et vient dans le temps lui donne même un rythme passionnant. On retrouve Emily, alias la Venin dont sa tête est mise à prix, 2000 dollars. Elle poursuit son objectif initial, se venger d’un certain révérend Alister Coyle qui a voulu abuser d’elle et punir également les 2020-08-10_16h20_59.pngmeurtriers de sa mère. Pour cela, elle se rend à Galveston, Texas, déguisé en nonne. Sa nouvelle identité lui donne accès à un couvent où elle sera hébergée quelques jours. Ayant eu vent de l’histoire d’une pensionnaire ayant trouvé la mort et assistant elle-même à la tentative de suicide d’une autre, Emily n’a plus aucun doute sur le comportement malsain du révérend Coyle envers les pensionnaires de l’orphelinat. Il est temps pour Emily de se venger, son plan parait parfait, mais des éléments inattendus surviennent…
A vous de découvrir la suite, avant l’apparition du troisième tome !
C’est aux Editions Futuropolis
Quelques charades faciles.
Et notre p’tit moment de détente ! 
2020-08-07_16h54_46.png Mon premier est un oiseau.
Mon second est un possessif.
Mon troisième n'est pas court.
Mon tout est un vêtement.signature_37.gif