Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/09/2018

Dedans le Centre Pompidou.

Dedans le Centre Pompidou Metz, c’est l’endroit où Charlie Zanello  a travaillé six ans à la librairie du CPM. Riche de ses souvenirs et de ses rencontres, il publie cette bande dessinée (Éditions Dargaud) qui dresse un portrait humoristique de ce haut lieu culturel. Depuis son 2018-08-10_13h18_22.pngouverture en 2010, il a erré dans les couloirs du musée et fréquenté ceux qui le peuple : touristes, amateurs d’art, artistes, commissaires d’exposition et autres personnes égarées. Il raconte avec humour son quotidien au milieu des œuvres d’art, de façon parfois grinçante. On y trouve des saynètes drôles, tels que l’inauguration du Centre Pompidou ou la semaine d’ouverture gratuite. Avec cette BD, il n’épargne personne et n’hésite pas à se présenter comme « l’idiot du village ». Certes, les taquineries et les mesquineries des uns ou des autres prêtent à sourire, mais elles laissent un peu le lecteur sur sa faim. A noter que Charlie Zanello collabore depuis 2013, avec les Carottes sont cuites, à la revue Fluide Glacial, dirigée par le Messin Yann Lindingre. Amateurs d’art contemporain éclairés, une visite s’impose !signature_50.gif

 

10/08/2018

Objets extraordinaires.

Au mois de juillet 1961 la fibre optique absente, dans un contexte 2018-07-27_10h50_42.pnggéopolitique très tendu, le dirigeant Nikita Khrouchtchev initia un projet destiné à montrer de façon spectaculaire a toute puissance de la Russie. Son objectif était de concevoir l’arme nucléaire la plus destructrice de l’histoire. Cette dernière reçut pour nom de code « Ivan », mais elle est plus connue aujourd’hui sous le surnom que lui donnèrent les Américains : Tsar Bomba, ou Reine des bombes. D’une longueur de 8 mètres pour 27 tonnes, la Star Bomba était une bombe thermonucléaire d’une puissance d’environ 50 mégatonnes, soit 10 fois plus que la combinaison de tous les explosifs utilisés durant la seconde Guerre mondiale. A l’origine, la Star Bomba était conçue pour atteindre 100 mégatonnes, mais les retombées radioactives auraient été trop importantes, et l’avion qui 2018-07-27_10h54_30.pngtransportait la bombe n’aurait pas pu s’éloigner suffisamment avant l’explosion. D’après la phrase de Khrouchtchev, cette réduction de puissance fut effectuée pour ne pas briser les miroirs de Moscou. Le 30 octobre 1961, la Tsar Bomba fut larguée au-dessus de la Nouvelle-Zemble, au Nord-ouest de la Sibérie. Elle détruisit absolument tout sur un rayon de 30 km, et sa chaleur pouvait provoquer des brulures au 3e degré à 100 km du point d’impact. Le champignon atomique atteignit un diamètre d’environ 40 km pour une hauteur de 64 km, et l’onde de choc produit par la bombe fit trois le tour de la Terre. On estime qu’à l’apogée de sa puissance, l’explosion généra 1,4 de l’énergie produite par le Soleil. La Tsar Bomba ne fut pas seulement la plus terrible de toutes les bombes 2018-07-27_10h52_28.pngatomiques, ce fut également le dispositif le plus puissant jamais créé dans l’histoire de l’humanité. Si elle était sur Paris, elle aurait anéanti la majeure partie de l’Ile-de-France. Une réplique de la « Reine des bombes » est aujourd’hui visible au musée des armes nucléaires de Saron, en Russie.

10 août 1539
2018-07-27_11h07_27.pngQuel roi institue l’Etat civil par l’ordonnance de Villers-Cotterêts obligeant les curés des paroisses à tenir des registres de baptême
Est-ce ?
1) *o**s *II.
2) **an*ois *er.
3)**nri *I.signature_40.gif