Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/01/2020

Les prédictions 2020/2

Les prédictions 2020 par Danys Raffarin (deuxième partie) 


Sur le plan international

2020-01-20_12h35_59.pngNotre planète continue son cycle destructeur, au niveau environnement, avec, à nouveau, des pans de banquise nordique, partant à la dérive. De nouveaux incendies de tourbes en Sibérie, en Alaska, conséquence du réchauffement climatique. Et malheureusement, ce qui est prévu, le début réel de la disparition d’archipels dans l’Océan Indien et Pacifique. De nouveau, Afrique centrale, Australie, Amérique du nord, seront ravagées par d’immenses d’incendies. On constatera de même, une recrudescence d’éruptions volcaniques, accompagnée d’événements sismiques d’ampleur. Notamment en Italie, Grèce, proche Orient, Chine et Asie. L’on retrouvera des impacts caniculaires importants en Europe, en Afrique et Amérique du Sud.
Au niveau économique, l’arrivée d’une récession prévue depuis un moment se fait jour. Commençant par les marchés financiers asiatiques (Chine et Japon), puis touchant le marché nord américain, et ensuite l’Europe, provoquant des fermetures d’entreprises en nombre. Il semblerait que les bons du trésor américains, le système bancaire et d’assurance américain, soient l’une des causes aggravantes.
Dans la santé, de grands progrès en matière de recherche seront annoncés, dans le traitement de cancers, de maladies génétiques affectant souvent des enfants. Par contre, il est à craindre une forme de pandémie virale touchant maints pays de façon rapide.
2020-01-20_12h44_33.pngSur le plan politique aux Etats-Unis, le président Donald Trump sera réélu, mais dans un contexte très difficile émaillé de nombreux scandales, dont certains financiers. En Russie, le président Vladimir Poutine subira des mouvements de contestation avec une répression très forte. Il en sera de même avec le président chinois qui devra subir une forme révolutionnaire avec une perte de son mandat. Dans un pays oriental ou proche oriental, l’on verra un leader politique renommé être assassiné, provoquant des tensions guerrières entre plusieurs pays. Les pays à risques restant Pakistan, Inde, Israël, Turquie, Syrie, Liban, Palestine, Iran, pays du golfe persique, Mali, Corée du nord. Par contre, sur le continent africain, l’émancipation économique et politique en coopération entre plusieurs Etats, semble prendre corps, un peu à l’image du système de l’Union Européenne. Bonne nouvelle aussi, des plans internationaux pourraient voir le jour, dans la préservation commune de l’Amazonie. Ainsi que des solutions multilatérales économiques sur le continent sud américain, à l’initiative du Brésil et de l’Argentine. Au Maroc, le roi pourrait subir un attentat, dans un contexte révolutionnaire. Des tensions très fortes auront lieux entre la France et des pays du Maghreb (Algérie, Tunisie, Maroc) au sujet d’une limitation des courants migratoires.
2020-01-20_12h37_19.pngEn Grande Bretagne, il semblerait que le Prince Charles puisse succéder à sa mère, sur le trône, mais contre la réprobation de ses sujets. Le Premier ministre devant démissionner, à l’issue du Brexit enfin réalisé, dans des conditions houleuses, avec plusieurs pays faisant scission à la couronne britannique. En Allemagne, en Hongrie, en Pologne, en Suède, aux Pays-Bas, et en Autriche, on verra des forces politiques de droite ultra intervenir de façon plus forte. Dans le cadre de l’Union Européenne, de nombreux clashs auront lieu, sur le sujet des migrations et des finances, pouvant même faire penser à une dislocation, à terme, de l’édifice européen.signature_10.gif

 

 

 

24/01/2020

2020, l"année du Rat

2020, l’année du rat. Coincé entre le cochon et le bœuf, le rat est susceptible de passer inaperçu, d’autant qu’il pourrait tout aussi bien s’agir d’une souris, les deux étant désignés par le même idéogramme (shŭ) ! Mais le plus p’tit animal du calendrier chinois n’est pas le moindre. C’est en effet le premier à apparaître dans le zodiaque 2019-12-19_12h42_07.pngchinois, place qu’il obtint…par la ruse ! Associé à l’eau et au yang, c’est donc un animal symboliquement positif puisqu’on lui attribue à la fois l’intelligence, la séduction, la chance et la prospérité. En revanche, comme en Occident, le rat est…rat ! Sa radinerie est de notoriété publique. En 2020, le rat est de métal, signe de confiance accrue. C’est donc une bonne année qui s’annonce pour lui ! Une année qui commence le 25 janvier et se termine le 11 février 2021 A vos calendriers !
Rat.
Son caractère : Débrouillard, intelligent, malin, rusé, vif, rapide, réactif, observateur, curieux.
Les grandes tendances de l’année.
2019-12-19_13h05_04.pngAttendez-vous à une année particulièrement intense, et, quels que soient les domaines. Vous devez déployer des trésors d’énergie pour venir à bout de toutes vos obligations. De septembre à fin novembre, engagez-vous, multipliez les entreprises et les loisirs, faites des choix, prenez des décisions concrètes. D’octobre à novembre, en couple, misez sur le dialogue.signature_poing.gif