Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/05/2019

La bande à Bonnot

La bande à Bonnot superbe bande dessinée scénarisée par plusieurs auteurs talentueux : Jean-David Morvan, Laura Pierce et Stefan Vogel. C’est l’histoire enjolivée de Jules Bonnot, père de famille tout ce qu’il a de plus banal dans la France du début du XXème siècle. La révolution industrielle est là et il gagne maigrement sa vie comme mécanicien hors pair pour un constructeur automobile lyonnais. Les 2019-04-11_12h10_23.pngconditions se dégradent, c’est le temps des premiers syndicats et de répressions policières. Il est mis aux arrêts suite à une réunion interdite qui entrainera un drame familiale. C’est alors un autre Bonnot qu’on découvre : plus sombre, plus sûr de lui aussi. Il décide alors de prendre les armes, avec des bandits locaux, et d’utiliser des automobiles volées pour accomplir ses braquages, lui donnant un avantage certain face aux gendarmes à cheval et à vélo. La bande à Bonnot est née. Les illustrations d’Attila Futaki sont d’une finesse sans pareille, les couleurs sont variées et la recherche constante de vivacité se fait ressentir. Il est important de noter que le récit est une œuvre de fiction mais relatant de quelques faits réels comme le souligne l’avant-propos en début de lecture. A découvrir (Éditions Gléna).

29 avril 1899
L’aventure de la télégraphie sans fil débute : de Douvres, un ingénieur envoie à Wimereux une dépêche rendant hommage aux travaux de Branly.
Est-ce ?
2019-04-12_16h07_37.png1) **rco**.
2) F**ri*.
3) **cre**t.signature_40.gif

19/04/2019

Le joueur d'échecs

Le joueur d’Echecs. BD remarquable, même pour un lecteur qui ne connais pas le jeu d’échecs. Son histoire se situe en 1941, dans un paquebot assurant la traversée au départ de New York à destination de l’Argentine. A son bord Mirko Czentovic 2019-04-04_11h47_44.pngchampion d’échecs qui accepte à contrecœur, d’affronter un riche passager, puis tout un groupe d’hommes. Parmi ceux-ci, Monsieur B, qui se révèle particulièrement doué, et qui affirme pourtant ne pas avoir touché à ce jeu depuis 25 ans. Comment fait-il pour tenir tête au maître ? On apprend alors que ce dernier a appris les échecs dans un manuel pendant son long séjour dans les geôles nazies et que cette discipline lui a sauvé la vie, mais également miné. Ces quelques lignes n’est qu’un condensé de l’interprétation par David Sala du roman de Stefan Zweig, il fallait oser. La mise en page par Thomas Humeau est adaptée avec talent, le dessin dégage un champ magnétique très puissant, ou le rouge et le bleu viennent tour à tour l’envelopper. On a l’impression de feuilleter des planches d’aquarelle. Visuellement, cette BD est magnifique, n’hésitez pas à vous la procurer. Création Sarbacane.
18 avril 1802
Te Deum à Notre-Dame ; le Premier Consul est présent. Que fête-t-on.
Est-ce ?
2019-04-04_17h50_23.png1) Le *lébis**te n**mant **napa*te **nsul à **e.
2) La *a*x d’**iens si*née avec l’*gle**rre.
3) La ***nature du **ncor**t entre *on**arte e* l* *ap*.signature_37.gif