Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/06/2017

Vous connaisez ?

La géphyrophobie. Si à la seule évocation du mot « pont », vous vous sentez défaillir, si votre pouls bat la chamade, vous souffrez de géphyrophobie, la phobie des ponts. Sachez que vous n’êtes pas le seul. Aux États-Unis, plusieurs états viennent au 2017-04-30_17h27_30.pngsecours des conducteurs terrorisés. L’2tat de New York emploie un conducteur pour transporter les phobiques d’un bout à l’autre du Zappan Zee Bridge qui s’élève à près de 50 mètres au-dessus de l’Hudson. Même service au Mackinac Bridge, interminable pont suspendu dans le Michigan. Au San Francisco-Oakland Bay Bridge, on préfère guérir que prévenir : une dépanneuse treuille les conducteurs terrorisés, rapporte le New York Times. Comme un malheur n’arrive jamais seul, la géphyrophobie est souvent associée à d’autres troubles comme le vertige et la peur des tunnels.signature_22).gif

 

 

07/06/2017

Les Peanuts (personnages 8/9/10)

 Peanuts de l’Américain Charles M. Schulz (1922-2000) est considérée comme l’une des plus grande BD du XXe siècle et comme le comic strip le plus célèbre. Il aura écrit et dessiné au total 17.897 strips et 2.506 pages du dimanche avec pas moins de 10 personnages.

2017-04-24_18h50_30.png


2017-04-24_18h35_52.pngSchroeder virtuose de la bande vit vraiment dans un monde à part. Son histoire se centre autour du piano : il est musicien et son idole est Beethoven. Réservé et généralement pas troublé par l’extérieur, Schroeder réagit seulement quand Woodstock cherche à faire de son p’tit piano un terrain de jeu ou encore quand Lucy cherche à lui faire la cour. Cette dernière est la seule qui peut provoquer sa violence, pourtant inoffensive.

2017-04-24_18h35_21.pngPeppermint Patty est un as du baseball, donc un garçon manqué, mais à l’école elle est toujours en dessous de la suffisance. Audace, effronté et lapidaire, ce qu’elle n’a pas en sens commun, elle le récupère en sincérité. Elle est la seule qui appelle Charlie « Chuck ». Elle n’arrive pas à rester éveillée pendant les cours ; quand elle y arrive, elle passe beaucoup de temps à analyser les probabilités de réussite aux testes du type vrai-faux.


2017-04-25_18h27_49.pngLinus Van Pelt nous fait tout de suite rappeler à sa couverture de sécurité qu’il déplace par tous les endroits. Il est le personnage intellectuel du groupe, il stupéfie ses amis par ses révélations philosophiques : ainsi il trouve toujours une solution à leurs problèmes. Il subit la fâcheuse attention de Sally, et sa sœur n’arrête pas de le persécuter. C’est un paradoxe : malgré son jeune âge, il arrive à cadrer sa vie, tout en gardant son pouce dans la bouche.signature_37.gif