Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/07/2019

Pawnee.

Pawnee : Patrick Prugne, scénariste et aquarelliste de cette bande dessinée, nous livre ici un récit d’une grande force teinté de poésie et de mystères. Nous sommes en 1803, dans un village de Normandie, des sergents recrutent pour l’armée de Bonaparte. Alban jeune paysan est ainsi enrôlé pour partir en Louisiane. Encore imprégné des idéaux révolutionnaires, il prend la défense d’un esclave et se retrouve emprisonné. Toussaint Charbonneau, un trappeur français, le sauve et l’entraine avec lui dans une expédition à la rencontre des indiens. Porté déserteur, Alban partage à présent la vie des indiens Minettaree. En cette année 1811, les tensions sont palpables de plus en plus entre blancs et indiens. Au sein de certaines tribus 2019-05-18_17h11_45.pngindiennes dont les Shawnee menés par le chef Tecumseh et son frère Tenskwatawa décident de s’opposer à l’envahisseur blanc. Les deux chefs de guerre arrivent à lever une armée bien décidée à combattre ceux qui grignotent chaque jour davantage leur territoire. Les Pawnee quant à eux réfléchissent encore à leur devenir. Rester passif et risquer de se voir exterminé sans combattre ou bien rejoindre le mouvement des tribus indiennes prêtent à en découdre. De son coté, la jeune Angèle vient juste de débarquer à Philadelphie dans l’intention de retrouver son frère Alban et celle d’un ami Louis qui l’accompagne. Elle est accompagnée de Léopold qui la suit depuis sa Normandie natale. Elle va rejoindre Saint-Louis dans un convoi plutôt incertain. Alban recueillie  depuis quelques années par cette tribu Minettaree, la quitte pour retourner en Europe; il tombe sur un groupe de milicien du Kentucky qui se rend à Fort Wayne. Sur le chemin, le danger est omniprésent surtout qu’un mystérieux inconnu semble suivre de près cette p’tite équipée ignorante des risques encourus. Voilà un peu de cette histoire, bourrée de p’tits détails  et à déguster avec grand plaisir. C’est également de la galerie Daniel Maghen.

signature_39.gif

05/07/2019

Insoumises

Insoumises, très bel album cartonné, scénarisé magnifiquement bien par  Javier Cosnava, les dessins en bichromie sont de Ruben Del Rincon.  Nous sommes en 1934, à Oviedo, (Espagne), un obus tombe à proximité d’Albert Camus venu raconter au reste du monde, comment une révolution secoue les Asturies. Suite cette 2019-05-18_17h09_53.pngdéflagration, l’écrivain voit surgir trois combattantes assoiffées d’indépendance : Fé, Caridad et Esperanza. Désireuses de liberté, elles s’engagent avec détermination dans cette guerre civile d’Espagne et ensuite en France pendant la Seconde Guerre mondiale. Voilà une bande dessinée intéressante, aussi bien pour les passionnés de romans historiques que de fans d’histoires autobiographiques.  Attendez-vous à être surpris en découvrant leurs histoires. Cet album qui a obtenu le prix BD 2012 de la ville de Palma de Majorque. Surtout à ne pas rater ! Edition du Long Becsignature_37.gif