Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/08/2019

Burning Man 2019

Burning Man « Métamorphose » est donc le thème pertinent pour cette édition du 25 août au 2 septembre 2019, il rassemble plus de 80.000 explor’acteurs. Son festival artistique libertaire annuel est organisé encore pour cette 33e année dans le Black Rock Desert du Nevada, lieu de climat extrême. Bien que les conditions soient généralement agréables, il faut s’attendre à des vents violents, des éclairs, de la pluie, de la grêle et des tempêtes de poussières à tout moment, avec généralement 2019-08-29_17h06_34.pngtrès peu de préavis. Pour cette année, les festivaliers ont été invités à créer des rites interactifs, des processions rituelles, des sanctuaires, des icones, des temples et des visions pour une semaine complètement coupée du monde. Pour vivre une semaine complète en plein désert, ça s’organise, surtout qu’il n’y a aucun spectateur. Chacun doit apporter sa pierre à l’édifice dans ce nouveau monde, là où l’échange d’argent est formellement interdit (sauf pour l’achat de glace et café à Center Camp). « On s’y fait des amis pour la vie que l’on ne verra jamais mais avec lesquels on dessine sur le sable des mondes meilleurs. Les corps se rapprochent. Les esprits s’oublient, jusqu’au lever du soleil sur le désert ». La règle d’or de ce festival est basée sur l’écologie et toutes créations artistiques sont faites à partir de matériaux de récupération. Le festival terminé, on ne doit y laisser aucune trace de cette attroupement.

Combien coûte environ le Burning Man ? 2019-08-29_17h10_04.png

  1. Les Billets d’avion en moyenne : 1000 €.
  2. Ticket d’entrée : 425 €
  3. Nourriture pour la semaine : 200 €.
  4. Équipement : 200 €.
  5. Pass  voiture+ essence : environ 200 € par pers.
  6. Déguisement : tout dépend de votre créativité artistique !
  7. Il faut prévoir 2000 à 2500 € pour assurer un Burning Man plutôt confortable, et surtout le préparer au moins un an avant.

Prochainement,  album photos Burning Man en colonne de droite aux adresses ci- dessous : #collectifcarreverlaine.hautetfort.com  http://collectifcarreverlaine.hautetfort.com

  www. youtube.com/watch?v=mLr_9oghRjE 2019-08-19_19h12_46.png

J'irai dormir chez l'homme qui brûle par Antoine de Maximy 2018

 

10 principes à respecter qui vous sortent de votre zone de confort.

  1. Ouverture à tous : nous acceptons tout le monde, et donc les « Virgins » qui ont droit à une surprise dès leur arrivée à la Gâte/Entrée.
  2. Principe d’immédiateté : Nous nous coupons du monde réel pour vivre dans l’instant présent. Nous quittons le quotidien pour oser dépasser nos limites, découvrir et expérimenter de nouvelles choses, jouer avec nos propres frontières. Ainsi, on apprend à mieux se connaître soi-même, et vous seul êtes l’unique juge-arbitre de votre expérience. Le but est de prendre conscience de notre réalité avec un point de vue différent
  3. Chacun est encouragé à ne pas être spectateur, il est préférable de s’exprimer en créant. N’oublions pas que nos événements sont la somme des participations de chacun. Zéro spectateur, tous spect’acteurs ! Grâce à la mise en place d’une activité, d’un geste personnel ou grâce à un camp, ou à la réalisation d’une œuvre.
  4. Expression personnelle radicale : chacun peut s’exprimer librement, sans être jugé. Vous vous baladez dans l’accoutrement qui vous correspond. L bienveillance et la confiance sont autour de vous et vous permettent les excentricités qui sont vivement recommandées !
  5. Autonomie : chacun se prend en charge sans compter sur les autres ( eau et ressources vitales) sachant qu’il pourra toujours compter sur les autre en cas de nécessité grâce au don du partage.
  6. Civisme : chacun doit avoir un comportement civique et respectueux des autres. On ne prend pas de photo sans demander le consentement.
  7. Ne laisser aucune trace : on ne laisse aucune trace lors de nos événements, même pas les cendres d’une cigarette.
  8. Non commerciale : Toute forme de commerce, de publicité, sponsoring ou activités commerciales est interdite !
  9. Don : le don est sans attente de retour. Soyez créatif et parlez avec votre cœur, prévoyez vos cadeaux, c’est à votre créativité de s’exprimer !2019-08-19_19h28_40.png
  • 10. Effort commun :actions collectives au travers de la collaboration, du bénévolat, de l’entraide. Elles se réalisent sur le camp que vous aurez intégré, sous forme de shift. Vous serez amené à effectuer certaines tâches comme : aller acheter la glace, faire la cuisine ou la vaisselle, animer un atelier ou aider tout au long de l’année à la bonne mise en place logistique du camp ou de l’œuvre à laquelle vous participez. Pur vous rassurer, tout cela se passe dans le délire et la bonne humeur !signature_40.gif

25/08/2019

Mon père poivrot.

Mon père ce poivrot. Avec un titre pareil, et au vu de la couverture, on peut s’attendre à une histoire d’alcoolique façon BD. Et ça ne rate pas, dès les premières pages, on se retrouve dans un bar du 93 tenu par un certain Salim. Une sorte de travelo en détresse d’escarpins vient rejoindre les habitués du zinc. Parmi ceux-là, un certain 2019-07-31_10h53_48.pngLulu bien chargé lève la tête pour baver et baragouiner quelques paroles incompréhensibles. Se sont des infos à la TV qui semble l’avoir troublé et ne jure de ne plus boire d’alcool. Il se sent alors investi d’une mission : celle de sauver la vie de quelqu’un. Que dire de cet album : son auteur, Stéphane Louis, également dessinateur a choisi l’humour léger et la sympathie pour décrire la maladie de son personnage principal. Il en connait bien les conséquences, ayant eu un paternel picoleur. Véra Daviet a de même participé à cette fiction en y apportant la couleur. Beau témoignage tout de même…, et qui faut se procurer. Editions « Grand/Angle ». Cette p’tite info : l’alcool tue environ 20 000 personnes par an, et cinq millions de quidams sont concernés par ce fléau..
28 août 1803,
Quelle est la sœur de Napoléon qui, veuve du général Leclerc décédé l’année précédente, épouse le prince Romain Camille Borghèse.
Est-ce ?
2019-07-31_18h06_02.png1) *arol**e.
2) **isa.
3) P*uli*e.signature_poing.gif