Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/12/2019

Veille de Noel

Veille de Noël. Réveillon magique, ou veille de Noël fait souvent l’objet d’un long repas traditionnel, parfois accompagné de célébrations, telle que la messe de minuit. Peu l’endroit où l’on se trouve dans le monde, c’est une fête de réjouissances qui se célèbre en famille. Mais avant tout, Noël est synonyme de coutumes, chaque famille fête Noël à sa façon. La grande soirée du réveillon se fait le 24 décembre autour d’un 2019-11-24_17h46_00.pnggrand repas et à l’ouverture des cadeaux apportés par le père Noel. Les huitres (la France en est un grand producteur) et, le foie gras de canard ou d’oie sont incontournables et servis en entrée. Le plat principal est souvent composé de dinde, toutefois, elle est de plus en plus remplacée par un chapon (coq castré) qui une fois plumé ressemble à la dinde, et même au goût. Le plat primordial peut également être du gibier (du chevreuil par exemple) ou du poisson (lotte, bar), bref, que de bonnes choses. On sort également de grands vins et du champagne (la France est très grand producteur). Suit bien évidemment l’ouverture des cadeaux. Alors…
                   Très bon Réveillon à toutes et tous
Dur ! Dur ! Les lendemains de fêtes, repas trop copieux, trop d’alcool… Voici quelques conseils de nutritionnistes pour se remettre d’aplomb. Tous les jours, l’eau est votre meilleur alliée, d’autant plus avant et après des repas de fêtes accompagnés d’alcool. 2019-12-13_10h54_39.pngIl faut penser à toujours consommer toute les heures 1 à 2 verres d’eau minérale plate entre les repas. Votre organisme et système digestif seront mieux préparés à encaisser un repas riche et alcoolisé. Pour récupérer plus vite les lendemains de fête, consommer des fruits frais (agrumes) qui contiennent de la vitamine « C », mais également des propriétés digestives diurétiques désintoxiquantes.signature_104.gif

25/12/2018

Notre arbre de Noel

2018-12-15_17h11_44.png

L’arbre de Noël.

Son histoire fut introduit à Paris, en 1840, par la princesse Hélène de Mecklembourg, duchesse d’Orléans, et favorisé plus tard par l’ l’impératrice Eugénie. Cette même année, le prince Albert, époux de la reine Victoria, l’introduisit au palais royal de Buckingham, à Londres, et le mit en honneur dans l’aristocratie et la bourgeoisie anglaise. Cette touchante et délicieuse tradition de l’arbre de Noël, perpétuée à travers les âges, semble aujourd’hui plus vivace encore que jamais.signature_104.gif