Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/01/2020

Les prédictions 2020

Les prédictions 2020 par Danys Raffarin (première partie) 

En France  
2020-01-20_12h35_59.pngSur l’aspect politique, le président Emmanuel Macron et son parti Larem ne rencontreront qu’un succès d’estime lors des élections municipales. Au niveau national,  la position du parti de Marine Le Pen s’affirme, de façon forte, par contre, la droite classique reste à peu près stable, tout comme les courants centristes. La gauche (socialistes, LFI, communistes) s’écroulent atteignant des niveaux de baisse jamais atteints.
Sur le coté sociétal, encore des grèves d’ampleur à prévoir au printemps et automne. Notamment, émanant de la part de travailleurs du public, dont maints avantages seront annulés, avec des restrictions budgétaires drastiques.
Année en demi teinte, sur le plan économique, où malgré des alertes très chaudes, dans un contexte mondial, le système politique et financier français trouvera à s’en sortir. Même si cela passera par des fermetures d’entreprises, en masse. Le taux de chômage pouvant avoir une stabilité, avec des aides étatiques pour de nouvelles entreprises, permettant l’équilibre des pertes d’emplois. Le CAC 40 subissant des variations fortes sur le printemps.
2020-01-20_12h41_49.pngDans les banlieues, on retrouvera des émeutes graves, avec des morts et blessés, comme il y a quelques années, quand la France s’est embrassée. On pourrait même trouver des interventions ponctuelles de l’armée pour rétablir le calme. Des tensions communautaires apparaîtront encore des bagarres entraînant maintes victimes à déplorer.
On déplorera les « départs » de deux immenses stars du cinéma français, d’un ancien président de la république, et d’une personnalité profondément aimée des français, de manière accidentelle.
2020-01-20_12h44_33.pngDans le registre climatique, malheureusement, canicule, sécheresses, incendies d’ampleur et inondations seront à prévoir, en été et en automne. Dès le début d’année, attendons-nous à un climat hivernal extrêmement rigoureux, que notre pays n’a pas connu depuis très longtemps.
Coté sympa, beaucoup d’idées concrètes, mises en pratique, concernant le phénomène migratoire en Europe, viendront de France.

" La suite en deuxième partie le 4 février 2020 "signature_40.gif

Écrire un commentaire