Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/10/2021

Maudit sois-tu.

* Maudit sois-tu * « Zaroff en 1 »
 * Londres, 2017 * Un homme est retrouvé mort dans les égouts. L’enquête se dirige rapidement vers la p’tite amie du défunt, car leur liaison a été arrangée par leur employeur commun, Nicholas Zaroff. Ce mystérieux oligarque russe n’a en fait qu’un seul but : se venger de ceux qui, 170 ans auparavant, ont causé la perte de 2021-08-27_18h23_04.pngson aïeul. Pour y parvenir, il va réunir leurs quatre descendants et les traquer dans une vaste chasse à l’homme.  Voilà donc, le premier album de la série « Maudit sois-tu », scénarisé par Philippe Pelaez, riche en rebondissement, et sans temps mort, ce qui rend sa lecture agréable. A rajouter à cela, les planches de Carlos Puerta, très soignées et précises, un régal pour les yeux. En fin d’album, on trouve par son auteur, tout un dossier sur les sources d’inspirations. Éditions Univers Ankama.
26 septembre 1917.  
Quel est ce peintre des danseuses qui disparaît à Paris à 83 ans.
Est-ce ?
2021-08-30_17h04_39.png1)    *d*ar *e**s.
2)    **nri *arp**ni*s.
3)    *e*r* *an**n*L*to**.

signature_35.gif

Commentaires

C'est la réponse n°1: Edgar Degas.

Écrit par : victoire | 09/10/2021

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire