Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/11/2019

Le dindon de Sologne.

Le dindon noir de Sologne. On le reconnaît à sa tête bien proportionnée, aux caroncules prononcées et à un plumage entièrement noire à reflets métalliques. La vallée de la Loire et, principalement la Sologne, région pauvre et humide, furent le royaume du dindon noir. Nombreuses étaient les fermes possédant un troupeau de ces beaux oiseaux, à la chair tant appréciée. Aujourd’hui l’espèce est moins 2019-11-04_17h16_43.pngrépondue en Sologne, sans doute à cause de l’expansion de races hybrides, de poids inférieur… mais on la trouve encore dans d’autres régions de France. Le dindon noir de Sologne s’élève de la même manière que la pintade. C’est un dindon de belle taille : le mâle pèse jusqu’à 12 kg, la femelle 8 ou 9 kg. Il est réputé comme très résistant aux maladies, à l’humidité et ne craint pas les intempéries. Il peut trouver seul sa nourriture en picorant sur des grands espaces qu’il peut parcourir inlassablement à la recherche de nourriture. La femelle est une très bonne couveuse. Le dindon de Sologne n’a plus de filière de commercialisation spécifique en raison notamment du nombre réduit de sujets présents aujourd’hui en région Centre.
youtube.com/watch ?v=DAfY2nKnW80
24 novembre 1864,
Un futur grand peintre naît à Albi : les bals et cabarets de Montmartre seront pour lui une source inépuisable d’inspiration.
Est-ce ?
2019-11-04_17h30_55.png1) **ulou***L**tr*c.
2) U***llo.
3) ***sar*.signature_9.gif

Commentaires

C'est la réponse n° 1: Toulouse - Lautrec.

Écrit par : VIctoire | 22/11/2019

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire