Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/04/2019

"Bouillon"

Bouillon, « Les saveurs de l’intrépide Eugénie » superbe roman graphique d’Olivier Milhaud, scénariste, illustré harmonieusement par Sandra Cardona. Se sont les aventures d’Eugénie Croque-Bol, jeune femme talentueuse, fortement décidée à devenir chef dans un grand restaurant gastronomique. Eugénie se rend à Bouillon ou elle a été engagée par le directeur de l’établissement comme commis de cuisine à la Brasserie 2019-04-10_17h56_46.pngde l’ile. Hébergé par l’Établissement, elle doit partager la chambre avec Bigoudi une danseuse de Cancan qui sévit au Caf ’conc. Une amitié va rapidement se créer entre les deux jeunes femmes. Malgré son expérience, Eugénie comprend très vite que pour devenir chef surtout au « Caldo », table gastronomique, elle devra repasser par le bas de l’échelle sociale et reprendre sa formation depuis le début. Avec son ascension dans les méandres de la Brasserie, elle va découvrir parallèlement un monde auquel elle ne s’attendait pas. De plus elle sera également amenée à résoudre une enquête qui concerne son amie Bigoudi. Voilà de quoi nous mettre en appétit. Marabulles
30 avril 1883
Un peintre disparaît à 51 ans. Il fut souvent contesté et bien des toiles, telle « l’Olympia », provoquèrent des scandales.
Est-ce ?
2019-04-10_17h40_34.png1) *la**e *one*.
2) **oua*d *a**t.
3) *a*l **zan*e.signature_9.gif

Commentaires

C'est la réponse n° 2: Edouard Manet.

Écrit par : VIctoire | 03/05/2019

Répondre à ce commentaire

Bonsoir Victoire,
Manet est la bonne réponse , bravo!
Alors à bientôt....
Olkif

Écrit par : Olkif | 03/05/2019

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire