Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/02/2019

Commissaire Kouamé

Commissaire Kouamé « un si joli jardin » bande dessinée loufoque, riche en couleurs, de son auteure Marguerite Abouet, suivi par Donatien Mary, les couleurs sont de Frédéric Boniaud. On voyage en Côte d’Ivoire avec ce commissaire Marius Kouamé très 2019-02-14_10h42_23.pngdrôle, intelligent, mais impitoyable et son fidèle adjoint, Arsène. Sa narration : Abidjan. Un homme a été mystérieusement assassiné dans un minable hôtel de passe. Personne n’a rien vu… et l’enquête doit rester discrète sous peine de défrayer la chronique, car la victime n’est autre que Traoré Compliqué, le célèbre magistrat ! Le grand commissaire Marius Kouamé est immédiatement mis sur l’affaire. Il traque les suspects en tout genre, qui n’ont qu’à bien se tenir, car les tortures infligées par les deux flics sont aussi incongrues qu’efficaces ! Un polar loufoque, déjanté et c’est aux Éditions Gallimard.

26 février 1848
Aux débuts de la II République, ce poète que Louis-Philippe appelait avec mépris « le vain de Mâcon » défend le drapeau tricolore face au drapeau rouge.
Est-ce ?
2019-02-14_12h05_28.png1) **fred *e **g*y.
2) Al**on*e d* L**ar**ne.
3) **éop**le **ut**r.signature_40.gif

 

Commentaires

C'est la réponse n°2: Alphonse de Lamartine.

Écrit par : VIctoire | 02/03/2019

Répondre à ce commentaire

Bravo pour cette bonne réponse, et bonne soirée Victoire.

Écrit par : Olkif | 02/03/2019

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire