Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/09/2018

Emma G.Wildford

Emma, jeune fille Anglaise des années 1920, anticonformiste, aime la vie et passe la majeure partie de son temps à relever des poèmes sur ses carnets intimes. Fiancée à 2018-08-17_10h49_42.pngRoald parti en expédition polaire, celui-ci avant son départ lui a confié une mystérieuse enveloppe à n’ouvrir que dans le cas ou il lui arriverait malheur. Réfutant cela, et sans nouvelle depuis plus d’un an, bravant les préjugés de la bonne société anglaise et les réticences de son entourage, elle décide de se rendre en Laponie. Elle part toutefois sans ouvrir la lettre laissée par Roald avant son départ. En chemin, elle va peu à peu perdre ses certitudes et vivre une véritable quête personnelle… Le dessin d’Edith sert avec justesse cette histoire et les magnifiques dialogues de Zidrou. De plus, l’Edition Soleil (Coll. Noctambule) nous gratifie avec cet album de toute beauté, un rabat supplémentaire  aimanté, accompagné d’une enveloppe contenant plusieurs fac-similés (lettre, photo et billet d’embarquement) en lien avec l’histoire.signature_37.gif

24/09/2018

Est-Ouest

Est-Ouest, il s’agit en quelques sortes, et vous l’avez compris, du portrait de Pierre Christin, qui évoque de nombreux voyages aux Etats-Unis et en Europe de l’Est. Il relate également ses rencontres avec des confrères, son parcours 2018-08-15_12h03_56.pngartistique et les événements historiques qui jalonnent cette époque. Le récit démarre dans les années 60, alors qu’il enseigne à Salt Lake City. Grands espaces américains, mormons et ségrégation marquent son séjour aux Etats-Unis. Puis le lecteur fait un bon dans le passé et assiste à la naissance d’une longue amitié durant la Seconde Guerre Mondiale avec Jean-Claude Mézières. S’ensuivent les années 50 avec ses études à Paris, ses rencontres avec des auteurs de BD de renon ainsi que ses débuts au magazine Pilote. Ensuite, pendant les années 70, direction le bloc communiste à l’Est, de l’autre coté du rideau de fer. Voilà une lecture autobiographique admirablement mis en images par Philippe Aymond, et plaisante à découvrir ( Aire libre ), qui devrait ravir les fans de Pierre Christin. signature_51.gif