Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/06/2017

Nuit noire sur Brest

Nous somme en 1937, Hitler se prépare à envahir l’Europe, l’Espagne est en pleine guerre civile, et la France a fait le choix d’une politique de non-intervention. 2017-05-05_15h55_20.pngAlors lorsque le 29 aout 1937, un sous-marin républicain espagnol, le C2 fait surface et entre en rade de Brest pour faire des réparations, c’est le branle-bas de combat de tous cotés. C’est toute la guerre entre franquistes et républicains espagnols qui se cristallisent dans cette ville. Ce récit d’espionnage « Nuit noire sur Brest » des brestois Bertrand Galic et Kris gravite autour d’un homme «en mission» dont on peine à connaître son identité. Les dessins de Damien Cuvillier, sombres, parfois obscures, apportent un plus en mystère et crédibilité. A noter : en fin de BD (Futuropolis), un livret historique avec photos d’époque par Philippe Tomblainesignature_40.gif

Écrire un commentaire