Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/12/2019

Trou de mémoire.

Trou de mémoire, « l’intégrale » raconte l’histoire d’un homme qui gît de nuit, au pied d’un cabanon situé dans une zone portuaire désertique. La pluie le réveille et se découvre une plaie ouverte à la tempe, ce qui lui a fait perdre connaissance. Juste à coté de lui, un révolver qui pourrait avoir servi et, un peu plus loin, le corps sans vie d’une femme. Cet homme essaie de comprendre ce qui vient de se passer, mais ses souvenirs ne parviennent pas à refaire surface. Il découvre horrifié qu’il a bien 2019-11-13_10h33_02.pngperdu en totalité la mémoire, jusqu’à son propre nom et, ne peut donc, que se rendre à l’évidence. Quelques indices en sa possession (fonds de poche) auraient-ils un rapport avec cette soirée à priori agitée. Il décide de se prendre en main, et de l’endroit où il se trouve, jette rapidement le révolver dans les eaux du port. La boite d’allumettes publicitaire sortie de sa poche l’oriente vers un hôtel sur Sutter Street à San Francisco. Commence alors de nombreux déplacements, où Il va se découvrir être un tueur aux multiples passeports et, recherché sur le marché des hommes de mains. Un tueur capable de faire mouche un fusil à la main sur une cible à près d’un kilomètre. Il découvre également que la police est lancée sur ses traces et va devoir composer. Nous voilà nous aussi pris par cet excellent polar parfaitement maîtrisé par son scénariste Roger Seiter. Le dessin bi chromatique (à base d’ocre et de bleu gris métallique) de Pascal Regnauld se fond parfaitement dans cette aventure policière. Album à se faire offrir, ou bien offrir pour les fêtes de fin d’année. C'est "Aux éditions du Long Bec".
3 décembre 1804,
Dans la soirée, l’inventeur du gaz d’éclairage est assassiné à Paris où il avait la veille assisté au sacre de l’Empereur.
Est-ce ?
2019-11-13_16h28_15.png1) *os**h *ay-*Luss*c.
2) Phi***p*e L**on.
3) J*cq**s C**rles.signature31.gif

Commentaires

C'est la réponse n°2: Philippe Lebon.

Écrit par : VIctoire | 06/12/2019

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire