Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/06/2019

Les Vieux Fourneaux T5

Bons pour l’asile, cinquième tome tragico-comiques dans le même jus que les précédents, et sortie récemment par les Vieux Fourneaux. Wilfrid Lupano avec cet album nous plonge dans les sujets qui sont l’immigration et le traitement réservés aux migrants. Cette fois, nous sommes à Paris, devant l’ambassade Suisse où Pierrot met en scène de pseudos ultra-capitalisme réclamant l’asile politique au pays des banques. 2019-05-10_11h22_45.pngLa police intervient et embarque tous les comiques pour une garde à vue, qui s’annonce longue. Patricia en poste, reconnait Pierrot ancien éducateur qui l’a aidé lorsqu’elle était ado, des retrouvailles qui vont devenir mouvementés. Antoine et Mimile débarquent dans la capital pour assister au match de rugby France-Australie, mais voilà, sans connaissance de Paris, ils comptent sur l’ami Pierrot pour les accompagner. Et là, on se trouve en plein carambolage d’aventures, magnifiquement dessiné par Paul Cauuet, et colorié par Jérôme Maffre. Le rire est présent presque à toutes les pages, encore un bon moment de récréation passé avec « Les Vieux Fourneaux » et c’est aux Éditions Dargaud (Benelux).

signature_40.gif

 

Écrire un commentaire