Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/03/2018

Amorostasie t3

Et a jamais… et le dernier album d’une trilogie (Futuropolis) et avant de parler du T3, p’tit retour sur le roman de Cyril Bonin. L’Amorostasie est une maladie dont on ne sait rien si ce n’est qu’elle touche que ceux qui s’aiment d’un amour pur et profond. L’Amorostasie frappe et pétrifie sans prévenir, que l’on soit jeune ou vieux, marié, en couple ou non. Dans cette histoire, suivant le deuxième album, Olga Politoff  jeune journaliste et son compagnon Kiran sont les deux seuls 2018-03-09_11h46_03.png« amorostasiés » à  être revenus à la vie. Ils se prêtent à une multitude d’examens médicaux en vue de trouver un remède efficace, puisque l’épidémie ne cesse de se répandre, et continue de faire des victimes. A Paris, un homme cagoulé agresse les séductrices porteuses du très important brassard à cœur rouge en leur découpant sauvagement des mèches de cheveux. La peur s’installe chez une partie de la population qui préfère vivre cloitrée et faire tout à distance. Olga et Kiran, apparemment immunisés contre la maladie, débutent leur vie à deux et vont devoir l’apprivoiser pour la faire durer. A même moment le chef de l’état est retrouvé figé dans ses appartements, obligeant cette fois la population à revenir aux urnes pour lui choisir un successeur. Alice Beaulieu, l’épouse du Président, finit pas être élue et commence alors... Côté dessin, le noir et blanc de Cyril Bonin est sobres, élégant, impossible d’y rester insensible.

La trilogie « Amorostasie » en coffret (60€)

2018-03-09_16h59_59.png

 

 

 

 

 

 

 

signature_40.gif

Écrire un commentaire