Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/08/2018

Les chiens de Pripyat (tome2)

"Les enfants de l’Atome" est le second tome qui nous plonge un peu plus dans l’horreur de l’après Tchernobyl. Cette deuxième partie par les auteurs Ducoudray & Alliel raconte les aventures du groupe repérés à la fin du premier tome. Victimes de malformations congénitales provoquées par la radioactivité, ils vivent enfermés dans la centrale depuis leur naissance et sont livrés à eux-mêmes depuis le départ de leurs surveillants. Après des moments forts de la vie du groupe, 2018-07-20_11h55_50.pngles enfants sortent des sous-sols de la ville et apprennent à se débrouiller avec les habitants excentriques de cette zone interdite. Comme tous les enfants, ils aiment jouer, se baigner, sauf qu’à Tchernobyl la piscine est au cœur de la centrale nucléaire. Les adultes ne sont jamais très loin, ils chassent les chiens errants touchés par les radiations ou bien tentent de kidnapper ces jeunes pourvus de malformations pour les vendre. Attiré par des bruits provenant d’une église, le jeune Kolia, invité par son père à participer à une battue, se perd et découvre les enfants. Son père, finalement part à sa recherche afin de lui faire quitter au plus vite cette cité dangereuse. Voilà une belle aventure inspirée de faits réels, captivante du début à la fin.

1er août 1886
Obsèques de Franz Liszt. Quelle femme de lettres française fut l’amie du 2018-07-20_16h30_31.pngcompositeur (de cette liaison naquit une fille qui épousa Wagner).
Est-ce ?
1) *u*én*e *u**in.
2) **rguer**e **do*x.
3) Ma**e d’**oul*.signature_50.gif

31/07/2018

Café Butapest

Café Budapest, c’est l’histoire de Yechezkel juif de 23 ans qui juste après la Seconde Mondiale va vivre à Jérusalem avec sa mère veuve et survivante du camp Birkenau… Ils arrivent au Café Budapest, tenu par son oncle Yosef. C’est là que Yechezkel va travailler désormais en tant que violiste et aide au café. C’est là aussi qu’il tombe amoureux de Yaiza la jeune femme musulmane qui livre les 2018-07-17_10h17_53.pngmarchandises. Dans ce café pittoresque cohabitent de nombreux personnages : des juifs, des musulmans et des anglais. Mais cette belle harmonie ne va pas durer car les évènements historiques de 1948 (création de l’État d’Israël) vont entrainer le conflit israélo-palestinien). La grand histoire va confronter chacun des personnages à ses convictions et ses croyances dans un questionnement toujours d’actualité. Pas facile d’évoquer la naissance de l’État d’Israël en BD sans éviter des détours réducteurs. Le trait en noir et blanc d’Alfonso Zapico est idéal pour restituer à la fois la douceur du début de l’album mais aussi la noirceur de sa seconde partie. Il nous livre un album véritablement touchant.
31 juillet 1944
2018-07-17_12h48_50.pngQuel écrivain et officier aviateur décolle de Bastia le matin et est porté disparu dans la soirée.
Est-ce ?
1) **an M*ri**r.
2) *n**ine de *aint-**u*éry.
3) **uri*e C**ro*.signature_40.gif